Archives mensuelles : juillet 2016

Naissance d’un bijou

dessin technique d'un bijou réalisé par Van Cleef & Arpels

Dessin technique – ©Van Cleef & Arpels

Inspirations et réflexion

La première étape consiste à trouver des sources d’inspiration qui donneraient naissance à une création. Pour cela, pistes de réflexions, croquis, photos,… sont collectés et assemblés pour permettre l’élaboration du design du futur bijou.

Il faut savoir que chaque pièce de création réalisée, véhicule l’identité de la maison joaillière.

Du dessin technique à la maquette

L’élaboration du dessin technique représente une étape incontournable dans le processus de création d’un bijou. Il est généralement réalisé à partir d’un concept ou d’une idée et permet une réalisation papier du futur bijou en 3D. La mise en volume du bijou révèle ses reliefs et traduit la complexité du travail que devra effectuer l’artisan joaillier.

Le bijou est tout d’abord dessiné au crayon avant d’être le plus souvent peint à la gouache pour mettre en avant ses volumes et la couleur des pierres. Les dessins à la gouache sont très utilisés en haute joaillerie. Ils font figure d’œuvre d’art et prennent place dans les archives des maisons joaillières. Ils sont très souvent réalisés sur du papier gris pour rendre compte de l’éclat des pierres.

dessin technique de bijou par dior et harry winston

Dessin technique – ©Harry Winston                             Dessin technique – ©Dior

Le dessin technique doit être le plus exhaustif possible pour faire entrevoir à l’artisan joaillier une représentation très précise du rendu final du bijou souhaité. Puis, ce dernier devra interpréter le dessin et user de son talent pour en faire ressortir un objet en volume. Ce dessin servira de support pour réaliser la maquette 3D.

La maquette 3D permet de se rendre compte d’éventuelles contraintes techniques quant à la fabrication du bijou ou améliorations possibles quant à son design. La maquette est la dernière étape pour apporter tout type de modification, avant validation définitive du bijou.

Réalisation du bijou

Après validation de la maquette 3D, une cire est alors réalisée. Cette dernière est conçue à partir d’une impression 3D. Elle permet de rendre compte des proportions exactes du bijou. La cire fait usage de moule pour la réalisation de la pièce joaillière. C’est en son sein que sera coulé l’or pour donner naissance à la monture finale. Une fois la monture en or réalisée, le sertisseur devra fixer chaque pierre sur celle-ci. Enfin, le polisseur interviendra pour assurer la brillance et l’éclat final du bijou.

Certaines pièces joaillières complexes nécessitent un montage en plusieurs morceaux. Après chaque étape de montage, le polisseur jouera un rôle primordial dans la mise en éclat de chaque pièce.

Une pièce unique

Dans la haute joaillerie, chaque pièce réalisée est unique. En effet, seule la structure métallique du bijou est moulée, les pierres sont quant à elles toutes différentes de part les caractéristiques uniques que chacune d’elles renferment. Ainsi, la rareté et l’unicité des pièces joaillières que proposent les grandes maisons font d’elles des bijoux d’exception.

dessin technique de bijou par cartier et tiffany & co

                                    Dessin technique – ©Cartier            Dessin technique – ©Tiffany & Co

Si vous souhaitez réaliser un bijou sur-mesure, nos ateliers de création sont à votre entière disposition. Votre bijou sera réalisé dans nos ateliers parisiens ou anversois en accord avec le savoir-faire de la tradition joaillière. Nous nous efforcerons de répondre à vos attentes et de vous proposer le bijou de vos rêves, contactez-nous !