Vous lisez actuellement
Le diamant : De ses origines à votre doigt

Le diamant : De ses origines à votre doigt

diamant brut

Qu’est-ce que le diamant ?

Le diamant est le minéral le plus dur des substances cristallines présentes sur la planète. Il se différencie des autres pierres précieuses essentiellement par sa composition chimique. En effet, le diamant n’est composé que d’un seul élément : le carbone. Ainsi, il représente l’un des matériaux les plus rares et les plus convoités au monde.
diamant dans la roche

Où trouve-t-on principalement les diamants ?

Le diamant est issu de la transformation des fragments de carbone en cristaux de diamant due à une forte chaleur et une importante pression sous la surface de la terre. De ce fait, il existe plusieurs gisements de diamants dont les premiers ont été découverts au XVIème Siècle en Inde, puis au Brésil. Ce n’est qu’à partir du XXème siècle que les plus belles pierres sont trouvées en Afrique du Sud. Ainsi, le Continent Africain, la Russie, l’Australie et le Canada se partagent la production mondiale de diamants avec respectivement 60%, 22%, 17% et 7% de la production.
carte du monde des diamants

Après extraction, que deviennent les diamants ?

Les diamants extraits des mines sont ensuite triés. Ils sont envoyés à l’état brut dans des centres de taille spécialisés. En effet, le processus de taille est un travail complexe nécessitant une connaissance et un savoir-faire précis. Une fois le diamant taillé, il est alors examiné par des laboratoires certifiés tels que le GIA : Gemological Institute of America, l’IGI : International Gemological Institute ou le HRD Antwerp : Hoge Raad voor Diamant.
traitement des diamants

Comment juger la qualité d’un diamant ?

Avant le sertissage final du diamant en joaillerie et/ou bijouterie, il est primordial de connaître et de savoir identifier les principales caractéristiques qui composent la pierre. Ainsi, il existe quatre facteurs principaux permettant d’évaluer la qualité et la valeur du diamant convoité. On parle alors des « 4 C » du diamant :

  • Carat weight : le poids en carats

L’unité de mesure du poids du diamant est le carat. 1 carat (ct) = 200 milligrammes. 1 ct = 100 points. Il ne faut pas confondre cette unité de mesure avec le carat que l’on associe à l’or. Par ailleurs, un diamant présentant un nombre important de carats ne signifie pas forcément qu’il sera plus rare. Il faut en effet prendre en considération les autres caractéristiques de la pierre qui détermineront sa qualité.
les 4C du diamant

  • Color : la couleur

Il existe différentes couleurs de diamant mais ici la couleur signifie seulement la teinte de la pierre. En effet, plus un diamant est incolore et plus il sera de bonne qualité. Ainsi, les organismes certifiés du GIA, de l’IGI et du HRD Antwerp ont établi des échelles de teinte particulièrement détaillées afin d’établir au mieux la couleur du diamant étudié.
code couleur des diamants

  • Clarity : la pureté

La plupart des diamants contiennent des impuretés dues notamment à des résidus de carbone non cristallisés ou encore à des cristaux formés à l’intérieur de la pierre. Ces traces constituent l’ADN du diamant et le rendent ainsi unique. Un diamant avec peu ou pas d’impureté sera ainsi d’une meilleure qualité.
tableau de pureté des diamants

  • Cut : la taille

La taille du diamant fait ici référence à la forme du diamant ainsi qu’à la façon dont il est taillé. En effet, cette caractéristique fait appel à l’intervention de l’homme contrairement aux trois autres caractéristiques citées précédemment.
Le diamant peut avoir plusieurs formes dont la plus répandue est la taille brillant, de forme ronde. Les autres formes sont appelées fantaisies et concernent : la taille princesse, la taille marquise, la taille ovale, la taille cœur, la taille poire, la taille émeraude, la taille coussin et la taille radiant.
taille de diamant
les formes de diamants

Voir aussi
nuance diamant gris

Comment alors s’assurer de la qualité d’un diamant ?

Les diamants de plus de 1 carat doivent être impérativement certifiés auprès des laboratoires de gemmologie reconnus comme le GIA, l’IGI et le HRD Antwerp. Ces derniers vont établir un certificat d’authenticité et de classification des diamants qui reprend l’évaluation des caractéristiques précédemment énoncées ainsi que d’autres critères propres à chaque laboratoire.

En général, le certificat reprend les éléments suivants :

  • La forme et le style de la taille
  • Les dimensions du diamant
  • Le poids en carats du diamant
  • Son degré de couleur
  • Son degré de pureté
  • Sa qualité de taille
  • Son fini
  • Son poli
  • Sa symétrie
  • Son degré de fluorescence

Quelles sont les autres couleurs des diamants ?

Contrairement aux diamants incolores où les plus prisés sont ceux ne présentant aucune couleur, les diamants de couleurs sont d’autant plus rares lorsqu’ils sont davantage colorés. La couleur d’un diamant est alors répertoriée selon quatre critères : la teinte, le ton, la saturation et la distribution.
A ce jour, environ 300 couleurs de diamants ont été identifiées. Cependant, la proportion de diamants de couleur extraite est infime par rapport à celle des diamants incolores, ce qui justifie de façon certaine la différence de prix.
les différentes teintes de diamant

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

© Diamant-Gems tous droits réservés.