Archives mensuelles : mars 2015

Les propriétés médicinales du diamant

Le diamant n’est pas qu’une simple pierre précieuse

Cela ne fait aucun doute que les diamants sont d’une beauté inégalable mais il s’avère que les diamants ont aussi d’autres propriétés. En effet, ils auraient la capacité de guérir certaines maladies dont la stérilité et la leucémie.

Le nano-diamant, un véhicule pour les médicaments

nanodiamants dans le sang

Photo : McCormick School of Engineering and Applied Science

Un rapport de l’Université Nationale de Singapour publié en septembre 2013 a ainsi révélé la capacité des nano-diamants à stocker les médicaments dans les cellules du corps chargées de lutter contre la leucémie. La principale difficulté dans le traitement de cette maladie est que justement les médicaments administrés sont « détruits » par les cellules cancéreuses avant de pouvoir agir. Ces nano-diamants constitués de particules de carbone de 2 à 8 nanomètres de diamètre permettraient de palier ce problème. Ainsi, les nano-diamants pourraient assurer, sans encombre, le « transport » des médicaments jusqu’aux cellules infectées. La petitesse des nano-diamants permet au corps de les éliminer facilement sans altérer la circulation sanguine.

Le diamant dans la médecine traditionnelle

Par ailleurs, il existe un système de médecine traditionnelle originaire du sous-continent Indien, appelée Ayurveda, qui témoigne du pouvoir des pierres précieuses puisqu’il précise que les diamants contribuent à « cultiver la bonne volonté, la force physique, le charme et la richesse ». Les diamants « favoriseraient aussi la compréhension, supprimeraient le remords et la colère et permettraient d’assurer un bon raisonnement ».

diamants dans la médecine traditionnelle

De manière concrète, le diamant serait utilisé pour guérir la stérilité, les spermatozoïdes malades, la syphilis, la hernie et les convulsions chroniques. De même, les diamants seraient une excellente thérapie puisqu’ils sont des amplificateurs d’énergie et ont le pouvoir d’absorber les sentiments et émotions de chacun pour ensuite les diffuser à l’entourage. Toutes ces propriétés médicinales et thérapeutiques assurent au diamant un succès inattendu. Il est également valorisé dans le domaine professionnel puisqu’il créerait une atmosphère agréable et propice aux affaires.

Alors qu’attendez-vous ? Venez découvrir nos diamants et trouvez celui qui vous apaisera et unira votre corps et votre esprit !

Embargo sur les diamants de sang

Les Diamants de Sang : Anvers est contre tous

Le secteur du diamant à Anvers intensifie ses efforts pour lutter contre les diamants de sang ou les diamants de guerre. En effet, l’industrie du diamant d’Anvers, représentée par le Centre Mondial du Diamant d’Anvers (CMDA), intensifie ses efforts pour lutter contre les diamants de conflit. Cette vigilance et ces contrôles accrus ont déjà permis l’interception d’un lot de diamants probablement en provenance de République Centrafricaine et par conséquent associé aux diamants de sang.

Certification du Processus de Kimberley

En Juin 2013, le système de certification du Processus de Kimberley a en effet interdit l’exportation de diamants bruts en provenance de la RCA. De ce fait, les importations de diamants bruts en provenance de ce pays sont soumises à des réglementations strictes et doivent être accompagnées d’un certificat reconnu par le Processus de Kimberley. Si les diamants bruts ne répondent pas à ces critères, ils ne seront pas autorisés à entrer sur le marché diamantaire anversois et seront confisqués.

lot de diamants bruts

Ainsi, chaque expédition suspecte est soigneusement contrôlée et analysée. Les colis sont décortiqués et comparés aux « empreintes » de production de l’exploitation minière des zones de conflits. Ces diamants sont analysés selon plusieurs caractéristiques qui sont leur couleur, leur taille afin de les comparer aux caractéristiques typiques que présentent les diamants en provenance de RCA.

Anvers se dresse contre les diamants de sang

Ces contrôles stricts témoignent de la volonté d’Anvers de s’assurer de la provenance des diamants bruts sur son marché et d’y empêcher l’introduction des diamants de sang comme c’est le cas dans d’autres pays. En effet, des contrôles insuffisants sont souvent la cause de l’entrée illégale de diamants de sang sur le marché du diamant.
lot de diamants polis
Enfin, cette récente découverte d’une cargaison suspecte de diamants bruts probablement en provenance de RCA a déclenché la sonnette d’alarme. C’est pourquoi le Congrès Diamantaire Mondial qui a lieu chaque année appelle à la plus grande vigilance et à mettre en œuvre les mêmes contrôles stricts imposés par le Processus de Kimberley auprès des autres centres diamantaires. Le Système de Certification du Processus de Kimberley ne pourra être réellement efficace que lorsque tous les participants auront pris les mesures nécessaires pour lutter contre les diamants de sang.

Bague de fiançailles en fleur

C’est le Printemps, fleurissent les diamants

L’arrivée des beaux jours signifie le retour du soleil mais aussi l’éclosion des bourgeons qui donnent naissance aux plus belles fleurs. Alors quoi de plus beau que le diamant pour représenter la beauté éternelle des fleurs qui s’épanouissent ? Pour faire suite à notre article sur l’histoire de la bague de fiançailles, pourquoi ne pas opter pour une bague de fiançailles diamant unique représentant la fleur que vous admirez le plus, Mesdames ?

Pour vous aider à réaliser votre bague diamant sur-mesure, voici quelques idées qui vous permettront peut-être de trouver celle qui vous correspond.

L’hortensia

bagues de fiançailles hortensia

Sélection de bagues Chaumet

Selon ses couleurs l’hortensia fait en général référence à l’amour et à la reconnaissance que l’on porte à la personne aimée.

Le lotus

bague de fiançailles - lotus

De gauche à droite : 1 – ? / 2 – Chanel / 3 – Van Cleef & Arpels

La fleur de lotus quant à elle signifie l’épanouissement personnel de l’être puisqu’elle fleurit au-delà des eaux.

La rose

bagues de fiançailles en rose

Sélection de bagues Dior

Pureté, délicatesse, passion, amour, amitié, voici tout ce que représente la rose selon ses panels de couleurs.

La marguerite

bagues de fiançailles marguerite

De gauche à droite : 1 – Dior / 2 – Van Cleef & Arpels

La marguerite est une fleur qui symbolise l’innocence et la pureté mais qui représente également les sentiments timides que l’on porte à l’être aimé.

Le camélia

bagues de fiançailles camélia

Sélection de bagues Chanel

Le camélia est une fleur signe de passion, d’amour éternel et de fidélité.

L’orchidée

bagues de fiançailles orchidée

Sélection de bagues de Cartier

Enfin, l’orchidée est une fleur symbolisant la passion, le désir et la sensualité.

Les bagues de fiançailles sont emblématiques de l’amour entre deux personnes. Symbolisant l’union et la dévotion à l’être aimé, tout comme les diamants, elles sont le gage d’un amour éternel. Rêvées par les femmes depuis leur enfance, elles porteront le souvenir d’un moment fort et émouvant : la demande en mariage !

Le diamant : De ses origines à votre doigt

Qu’est-ce que le diamant ?

Le diamant est le minéral le plus dur des substances cristallines présentes sur la planète. Il se différencie des autres pierres précieuses essentiellement par sa composition chimique. En effet, le diamant n’est composé que d’un seul élément : le carbone. Ainsi, il représente l’un des matériaux les plus rares et les plus convoités au monde.
diamant dans la roche

Où trouve-t-on principalement les diamants ?

Le diamant est issu de la transformation des fragments de carbone en cristaux de diamant due à une forte chaleur et une importante pression sous la surface de la terre. De ce fait, il existe plusieurs gisements de diamants dont les premiers ont été découverts au XVIème Siècle en Inde, puis au Brésil. Ce n’est qu’à partir du XXème siècle que les plus belles pierres sont trouvées en Afrique du Sud. Ainsi, le Continent Africain, la Russie, l’Australie et le Canada se partagent la production mondiale de diamants avec respectivement 60%, 22%, 17% et 7% de la production.
carte du monde des diamants

Après extraction, que deviennent les diamants ?

Les diamants extraits des mines sont ensuite triés. Ils sont envoyés à l’état brut dans des centres de taille spécialisés. En effet, le processus de taille est un travail complexe nécessitant une connaissance et un savoir-faire précis. Une fois le diamant taillé, il est alors examiné par des laboratoires certifiés tels que le GIA : Gemological Institute of America, l’IGI : International Gemological Institute ou le HRD Antwerp : Hoge Raad voor Diamant.
traitement des diamants

Comment juger la qualité d’un diamant ?

Avant le sertissage final du diamant en joaillerie et/ou bijouterie, il est primordial de connaître et de savoir identifier les principales caractéristiques qui composent la pierre. Ainsi, il existe quatre facteurs principaux permettant d’évaluer la qualité et la valeur du diamant convoité. On parle alors des « 4 C » du diamant :

  • Carat weight : le poids en carats

L’unité de mesure du poids du diamant est le carat. 1 carat (ct) = 200 milligrammes. 1 ct = 100 points. Il ne faut pas confondre cette unité de mesure avec le carat que l’on associe à l’or. Par ailleurs, un diamant présentant un nombre important de carats ne signifie pas forcément qu’il sera plus rare. Il faut en effet prendre en considération les autres caractéristiques de la pierre qui détermineront sa qualité.
les 4C du diamant

  • Color : la couleur

Il existe différentes couleurs de diamant mais ici la couleur signifie seulement la teinte de la pierre. En effet, plus un diamant est incolore et plus il sera de bonne qualité. Ainsi, les organismes certifiés du GIA, de l’IGI et du HRD Antwerp ont établi des échelles de teinte particulièrement détaillées afin d’établir au mieux la couleur du diamant étudié.
code couleur des diamants

  • Clarity : la pureté

La plupart des diamants contiennent des impuretés dues notamment à des résidus de carbone non cristallisés ou encore à des cristaux formés à l’intérieur de la pierre. Ces traces constituent l’ADN du diamant et le rendent ainsi unique. Un diamant avec peu ou pas d’impureté sera ainsi d’une meilleure qualité.
tableau de pureté des diamants

  • Cut : la taille

La taille du diamant fait ici référence à la forme du diamant ainsi qu’à la façon dont il est taillé. En effet, cette caractéristique fait appel à l’intervention de l’homme contrairement aux trois autres caractéristiques citées précédemment.
Le diamant peut avoir plusieurs formes dont la plus répandue est la taille brillant, de forme ronde. Les autres formes sont appelées fantaisies et concernent : la taille princesse, la taille marquise, la taille ovale, la taille cœur, la taille poire, la taille émeraude, la taille coussin et la taille radiant.
taille de diamant
les formes de diamants

Comment alors s’assurer de la qualité d’un diamant ?

Les diamants de plus de 1 carat doivent être impérativement certifiés auprès des laboratoires de gemmologie reconnus comme le GIA, l’IGI et le HRD Antwerp. Ces derniers vont établir un certificat d’authenticité et de classification des diamants qui reprend l’évaluation des caractéristiques précédemment énoncées ainsi que d’autres critères propres à chaque laboratoire.

En général, le certificat reprend les éléments suivants :

  • La forme et le style de la taille
  • Les dimensions du diamant
  • Le poids en carats du diamant
  • Son degré de couleur
  • Son degré de pureté
  • Sa qualité de taille
  • Son fini
  • Son poli
  • Sa symétrie
  • Son degré de fluorescence

Quelles sont les autres couleurs des diamants ?

Contrairement aux diamants incolores où les plus prisés sont ceux ne présentant aucune couleur, les diamants de couleurs sont d’autant plus rares lorsqu’ils sont davantage colorés. La couleur d’un diamant est alors répertoriée selon quatre critères : la teinte, le ton, la saturation et la distribution.
A ce jour, environ 300 couleurs de diamants ont été identifiées. Cependant, la proportion de diamants de couleur extraite est infime par rapport à celle des diamants incolores, ce qui justifie de façon certaine la différence de prix.
les différentes teintes de diamant

Pink Lady, Les diamants roses

Le diamant rose : une pierre précieuse popularisée par les célébrités

une collection de diamants roses
S’il est un diamant fantaisie dont la couleur peut être associée à la richesse et à la célébrité, il s’agit sans nul doute du diamant rose. En effet, le diamant rose connaît un réel engouement auprès des célébrités depuis le début des années 2000 et notamment depuis 2002 lorsque l’acteur américain Ben Affleck a offert à sa compagne du moment, la chanteuse Jennifer Lopez, un diamant rose de 6,1 carats. Plusieurs années plus tard, David Beckham, star du football britannique, s’est empressé d’offrir à sa Victoria un diamant rose de 10 carats. D’autres célébrités ont été victime du succès de ces diamants roses dont Kate Moss, Christina Aguilera et Elizabeth Taylor.

des bagues avec diamants roses

Un diamant à forte valeur

Mais que sait-on vraiment du diamant rose ? D’où vient sa couleur et comment peut-on évaluer sa qualité et sa valeur ? Car un diamant rose pur, ne présentant aucune autre tinte de couleur est extrêmement rare. Toutefois ces tintes de couleurs diverses et variées que peut prendre un diamant rose lui valent une beauté unique.

C’est ce que les logiciels ultra sophistiqués de GemePrice s’attachent à démontrer. En effet, ils regroupent une base de données régulièrement mise à jour des diamants de couleur fantaisie. Ces logiciels, à l’aide d’algorithmes, nous permettent alors de mieux comprendre comment les teintes secondaires des diamants roses peuvent influer de manière significative sur leur valeur et donc par conséquent sur leur prix.

50 nuances de rose

La plupart des diamants roses présentent de légères teintes de brun, d’orange ou de gris. Ces teintes sont dues notamment à des impuretés présentes dans le diamant. Ainsi, l’échelle de teinte peut se définir comme suit : plus le diamant rose présente des teintes tirant sur le brun et plus sa valeur et donc son prix seront impactés négativement. En effet, si le diamant rose présente une teinte brune accentuée, son prix peut diminuer de 30 à 70%. De même, si le diamant rose présente une teinte plutôt grisâtre, son prix diminuera de 30 à 40%. Enfin, si le diamant rose présente une légère teinte orangée, son prix diminuera de 10 à 25%.

plusieurs nuances de couleurs des diamants roses

En revanche, d’autres teintes présentes dans le diamant rose peuvent jouer en sa faveur. C’est en effet le cas des teintes rouges et bleues, beaucoup plus rares que les teintes décrites précédemment. Par exemple, une teinte légèrement pourpre (c’est-à-dire tirant sur le bleu) peut augmenter le prix du diamant rose de 20 à 30%. Une teinte rougeâtre peut quant à elle doubler la valeur de base du diamant rose.

nuance rouge et violette du diamant rose

Néanmoins, il ne faut pas oublier que d’autres paramètres sont à prendre en compte lors de l’expertise du diamant rose. En effet, les prix du marché jouent un rôle primordial dans la fixation du prix du diamant et dépendent du cours de celui-ci.

Les diamants de sang

un diamant de sang

Les diamants de sang : entre manne financière et polémique

Les diamants de « sang » ou les diamants de la guerre tiennent leur nom des différentes guerres menées contre les gouvernements de plusieurs pays d’Afrique par les rebelles entre les années 1990 et 2000.

En effet, ces diamants issus du continent Africain sont extraits des mines localisées dans les zones de conflit telles que l’Angola, le Liberia, la Sierra Leone et la République Démocratique du Congo, puis vendus illégalement afin d’alimenter le trafic d’armes de ces rebelles.
carte d'afrique des exploitations de diamants

Une monnaie d’échange servant à financer les groupes de rebelles

C’est avant tout en Angola que les diamants de sang ont été évoqués dans la fin des années 1990. Le groupe de rebelles armés appelé l’Union Nationale pour l’Indépendance Totale de l’Angola (UNITA) a été dénoncé en 1999 suite à son trafic de diamants bruts contre des armes. Ces activités illégales ont permis aux rebelles de financer leurs actions militaires et politiques au détriment des populations et du gouvernement. Ce trafic a ainsi alimenté de façon certaine une guerre civile des plus meurtrières. Les pratiques de ce groupe de rebelles dénoncées par l’Organisation des Nations Unies (ONU) vont notamment à l’encontre des droits de l’homme.

Les diamants de sang ont également eu des échos en République Démocratique du Congo, et notamment lors de la fin de la Guerre Froide. Les aides apportées par les Pays Occidentaux ont considérablement diminué, provoquant un affaiblissement de l’Etat et du Gouvernement congolais. Cette situation politique et économique ouvre donc les portes au mouvement rebelle : L’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo (AFDLC). Deux guerres s’en sont suivies, 1996 puis 1998 provoquant le massacre et le déplacement de nombreuses populations. C’est au début des années 2000 que l’ONU a dénoncé ces pratiques

patrouille de rebelles sur une voituren sierra leone

© Times Of Malta – Rebelles en patrouille – Sierra Leone

De même, les conflits étroitement liés entre le Libéria et la Sierra Léone, ont donné naissance à des groupes rebelles armés tels que le NPFL (le Front National Patriotique du Libéria) et le RUF (le Front Révolutionnaire Uni) depuis le début des années 1990. Leurs pratiques politiques et militaires ont été financées essentiellement par le trafic de diamants bruts et dénoncées par l’ONU au début des années 2000.

L’embargo sur les diamants de conflit, l’ONU se mobilise

La Communauté Internationale s’est depuis mobilisée afin d’éradiquer ce commerce de diamants « sales ». Une des premières mesures prises par l’ONU a été l’embargo des diamants en provenance de ces pays d’Afrique. Néanmoins, même s’il a permis un essoufflement certain du marché des diamants de sang, il a provoqué en parallèle l’essor de canaux clandestins comme pour les diamants de Côte d’Ivoire qui passent par le Ghana avant d’entrer sur le marché diamantaire légal.

C’est pourquoi en 2003 a été instauré le Processus de Kimberley (lieu où les pays producteurs de diamants d’Afrique Australe se sont réunis en 2000 pour mettre un terme au commerce des diamants de sang) destiné à mettre en place un régime international de certification des diamants bruts. Il permet de réguler l’exportation de diamants bruts et de contrôler davantage leur provenance. Chaque Etat membre doit ainsi émettre des certificats attestant que les diamants exportés ne sont pas issus de ces zones de conflit.

amnesty international - diamant ou diamant de sang

© Photo: Amnesty International Campagne de publicité France

A ce jour, 81 pays (soit plus de 99% de la production mondiale de diamants bruts) font partie du Processus de Kimberley et participent activement à la lutte contre le financement de ces guerres par le diamant. Depuis la mise en place de ce système de certification (SCPK), la part des diamants issus des zones de conflit représente moins d’1% du marché diamantaire international.

Ces diamants de sang n’ont pas mobilisé uniquement les puissances internationales. La médiatisation autour de ces conflits a inspiré de nombreuses personnes dont des producteurs et des artistes. Ainsi, en 2007, le Film Blood Diamond réalisé par Edward Zwick, avec Leonardo Dicaprio, reprend et dénonce les conflits liés au trafic de diamants bruts dans les pays d’Afrique.

Le quartier des diamantaires à Anvers

Il y a un an, personne n’aurait cru à la présence de 5 camions militaires dans la rue principale Hoveniersstraat du quartier diamantaire d’Anvers. Mais depuis le 24 mai 2014 où a eu lieu la première attaque terroriste à Bruxelles qui a fait 4 victimes dans le Musée Juif et l’attentat du 7 janvier à Paris, en moyenne deux soldats armés gardent la synagogue située à quelques mètres de la Bourse du Diamant d’Anvers. Des mesures ont été prises et la sécurité a été renforcée, ce qui permet aux diamantaires de poursuivre leurs affaires.

Anvers : la capitale du Diamant

En effet, Anvers est depuis des décennies la capitale mondiale du diamant malgré la Seconde Guerre Mondiale qui a divisé par 7 la part de diamantaires présente à Anvers avant 1945. Sur près de 27 000 diamantaires, seuls moins de 4 000 ont pu fuir le quartier et le réintégrer lors de la reconstruction. A ce jour, le nombre de diamantaires à Anvers a de nouveau gonflé grâce notamment à la création de la Fédération Mondiale des Bourses Diamantaires d’Anvers, créée en 1947. Ainsi, 4 500 diamantaires font partie des bourses diamantaires d’Anvers. Il faut également savoir que près de 80% des diamants bruts extraits à travers le monde et près de la moitié des diamants taillés transitent par le marché diamantaire anversois.

quartier diamantaire Anvers

La ville compte aujourd’hui près de 1800 entreprises dont l’activité est rattachée directement ou indirectement au marché du diamant. Dans le quartier diamantaire vous trouverez ainsi des dizaines de bijouteries joailleries, plus de 1 000 tailleurs de pierres répartis dans les tours encerclant les plus grands laboratoires de gemmologie tels que le GIA, le HRD et l’IGI.  Dans ce quartier d’1 km² à peine, il vous est donc possible d’acheter, de vendre, de faire expertiser, de faire analyser, de faire tailler et de faire certifier vos diamants en peu de temps.

Diamantaire à Anvers : un atout

Pour un diamantaire, travailler avec ces différents acteurs du marché du diamant d’Anvers est un réel atout dans la mesure où chaque projet d’expertise, de taille, d’analyse, d’achat ou de vente de diamants est soumis à des règles strictes, assurant ainsi aux clients la qualité des pierres qu’ils souhaitent vendre ou acquérir. De même, travailler en collaboration avec des joailleries anversoises est un plus puisqu’elles sont spécialisées dans la réalisation de bijoux sur-mesure.

C’est pourquoi Diamant Gems, forte de son expérience et de ses les liens tissés depuis des années aux côtés des différents acteurs du marché diamantaire d’Anvers, s’engage à répondre au mieux à vos exigences tout en vous conseillant et en vous accompagnant durant ces événements qui marquent votre vie.

Crédits photo : Kristina D.C. Hoeppner