Vous lisez actuellement
L’Australie s’installe en Angola

L’Australie s’installe en Angola

Diamants bruts irréguliers et dentelés des mines de Lulo

De nouveaux gisements de diamants dans le collimateur de Lucapa Diamond

Lucapa Diamond Company, la compagnie diamantifère australienne, a récemment annoncé son projet d’exploration de nouveaux sites diamantifères autour de sa concession à Lulo de 3000 km², en Angola. En effet, ce projet qui doit s’étaler sur 24 mois a pour but d’exploiter les 296 sites diamantifères déjà référencés par Lucapa Diamond. Ces sites regroupent à la fois des gisements de kimberlite mais aussi des gisements alluvionnaires où les diamants peuvent en être extraits facilement.

Des gisements de premier choix

C’est ce que Stephen Wetherall, le PDG de la compagnie diamantifère, a déclaré : « beaucoup d’entreprises d’exploration de sites diamantifères investissent temps et argent pour découvrir des gisements de diamants de kimberlite et alluvionnaires; or à Lulo, nous avons les deux. Ces gisements présentent tout deux un potentiel d’extraction de diamants exceptionnel dans la mesure où les diamants se situent quasiment à la surface de la terre, ce qui rendra l’évaluation et l’extraction beaucoup plus rapides et rentables ».

Une fois extraits, les diamants des gisements de Lulo ont la particularité d’avoir une forme irrégulière et des bords dentelés, ce qui signifie qu’ils n’ont pas longtemps « voyagé » depuis leur source.
Le but de ce programme est donc, en plus du référencement de ces 296 sites de gisements diamantifères, d’explorer et de répertorier d’autres gisements de diamants de kimberlite et alluvionnaires. Ainsi, Lucapa Diamond va considérable augmenter ses capacités d’extraction et de production de diamants, lui assurant alors un rendement sur plusieurs années.

Ce projet sera mené en deux étapes dont la première a commencé dès avril dernier. D’une part les sites diamantifères vont être identifiés et analysés afin de déterminer le type d’extraction adapté, puis d’autre part, et c’est ce qui constitue la seconde étape du projet qui débutera en septembre prochain, les diamants pourront être extraits grâce au forage des gisements de diamants de kimberlite notamment.

Voir aussi
lingot d'or

diamants bruts
Diamants bruts irréguliers et dentelés des mines de Lulo

Un projet prometteur

Si Lucapa Diamond s’investit autant dans ce projet, c’est qu’elle a pu constater récemment le succès de ses diamants précédemment extraits des mines de Lulo. En effet, la compagnie a vendu un lot de 1539 diamants bruts pour 2,9 millions de dollars australiens soit 2,3 millions de dollars américains (plus de 2 millions d’euros).
Parmi cette vente exceptionnelle, certains spécimens étaient d’une qualité rare. On y a notamment trouvé un diamant brut de 63,05 carats, de Type IIa et de couleur D.
Ainsi, grâce à cette nouvelle licence d’exploitation des gisements de diamants de kimberlite et alluvionnaires, Lucapa Diamond s’assure une rentabilité de plus de 30 ans, lui permettant de se faire une place certaine sur le marché mondial des diamants bruts.

machine traitement diamant brut mine

mines de diamants bruts, lulo en angola
Mines et sites d’exploitation de diamants de Lucapa Diamond à Lulo
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

© Diamant-Gems tous droits réservés.