Les Diamants Verts

Les Diamants se mettent au Vert

Le vert est la couleur qui symbolise la croissance, l’harmonie et tout ce qui touche à l’environnement. Mais lorsqu’une pierre est de couleur verte, le commun des mortels a tendance à penser qu’il s’agit d’une émeraude. Toutefois l’industrie du diamant et des bijoux diamant connaît un essor certain dans le domaine des diamants de couleur naturellement verte. Or ces diamants sont très rares et donc très onéreux.

Le vert, une couleur longtemps restée dans l’ombre

En effet, comme pour l’ensemble des plus beaux diamants blancs et diamants de couleur, les diamants verts étaient extraits des mines d’Inde depuis le IVe siècle avant notre ère. Néanmoins, ils étaient la plupart du temps confondus avec des émeraudes. Ils étaient donc taillés et polis comme les émeraudes ce qui atténuait la couleur verte naturelle du diamant. Ainsi, ce n’est que dans les années 1720 que les diamants verts apparaissent en tant que tels dans les archives indiennes.

Ce fut notamment le cas du Diamant « Vert de Dresde », probablement extrait des mines d’Inde, qui est apparu en 1722. Après un long périple (que vous retrouverez dans l’article « Les Diamants Célèbres »), ce diamant de 11 carats à l’état brut a été taillé à 5,5 carats et certifié de couleur Fancy Vivid Blue-Green par le GIA qui a confirmé qu’il s’agissait bien du plus gros diamant de couleur naturellement verte. Lors de sa mise en vente chez Christie’s à Genève en 2014, son prix a atteint 8 781 637 dollars (soit 8 312 258 euros) ce qui montre bien l’engouement des acheteurs exigeants prêts à jouer de grosses sommes d’argent pour posséder ces diamants rares.

diamant de dresde

Le diamant de Dresde

Une force de la nature

La découverte du Diamant Vert de Dresde, qui a eu lieu deux siècles avant l’invention des réacteurs nucléaires dont le rayonnement permet d’intensifier synthétiquement la couleur verte des diamants actuels, prouve alors que la nature peut produire d’aussi beaux voire de plus beaux spécimens de diamants verts.

diamant vert

En effet, les diamants sont composés de carbone cristallisé. Dans un diamant, chaque atome de carbone est entouré systématiquement par 4 autres atomes de carbone distincts. Lors de la cristallisation du diamant, les atomes de carbone entrent alors en interaction les uns avec les autres et leurs noyaux radioactifs se désintègrent. Les résidus issus de cette désintégration vont alors entrer en contact avec les électrons libres autour de chaque noyau de chaque atome de carbone et donneront cette couleur verte naturelle et homogène au diamant.

Le polisseur a la main verte

Mais si cette couleur verte permet au diamant d’atteindre une valeur inestimable, elle le rend extrêmement fragile lors du polissage. En effet, cette couleur verte naturelle peut disparaître aussi vite qu’elle est apparue si la pierre est surchauffée durant le polissage. Car les « espaces » situés entre les atomes de carbone présents dans le diamant peuvent être déplacés voire comblés par d’autres atomes, faisant ainsi disparaître la couleur verte tant recherchée. Ainsi, polir un diamant vert ne requiert pas la même technique que les autres diamants, c’est donc un travail minutieux et très lent puisqu’il peut durer plusieurs semaines voire plusieurs mois.

diamant vert rond

Le polisseur doit lisser la surface du diamant vert et tailler les dizaines de facettes pour améliorer l’éclat et la brillance de la pierre sans pour autant altérer la coloration naturelle du diamant. En effet, certains angles de la pierre seront laissés tels quels par le polisseur puisqu’ils attestent de la coloration verte voire verte-noire du diamant, preuve de l’origine naturelle de sa couleur.

3 nuances de vert

Pour pallier ce problème de fragilité, des tests sophistiqués ont été créés permettant de déterminer l’origine de la couleur présente dans un diamant vert. Des décennies de recherche faites par les scientifiques du GIA ont permis d’établir trois « types » de couleur verte selon la spectrographie des diamants verts. Ainsi, la couleur verte d’un diamant peut être : « naturelle », « indéterminée » ou « irradiée ». Evidemment, si le GIA identifie un diamant dont la couleur verte est naturelle, ce diamant aura d’autant plus de valeur que les diamants de couleur verte indéterminée ou irradiée, puisqu’il est extrêmement rare.

diamant vert radiant

Alors n’attendez plus, venez à la rencontre de Diamant Gems et laissez-vous proposer nos plus belles pierres vertes, qu’il s’agisse d’émeraudes ou de diamants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *